Posted by on févr. 5, 2016 in Uncategorized |

La sexualité n’est pas ce que beaucoup de personnes pensent le sexe, le sexe n’est qu’une étape de la sexualité. Nous sommes créés par la séxualité, sans séxualité l’être humain serait en voie de disparation.
La séxualité c’est la reproduction, la survie et la continuité de notre espèce (humaine). La peur de la sexualité c’est tout simplement la peur de la vie.
Beaucoup de personnes ont peur de la sexualité dans l’étape du sexe, mais ce problème ne peut pas être simplement dans cette phase, elle se répercute dans toutes les étapes de notre vie (familiale, relationelle, professionelle…)
La sexualité est la force vitale, lorsqu’on a peur de la sexualité cette force vitale ne peut pas s’exprimer totalement.

La peur paralyse, empêche de s’exprimer, de se donner le droit et d’être authentique. La relation est difficile parce que tous les obstacles se dressent entre nous et les autres. Tous les conditionnements reçus dans notre enfance ont des répercutions dans le comportement d’adulte et principalement les conditionnements anti-sensualité et anti-sexualité.
Lorsqu’un enfant manque d’affectif, d’amour et de reconnaissance sa sexualité d’adulte sera perturbée. Si cet enfant est non respecté dans sa sexualité d’enfant le traumatisme se répercutera dans sa sexualité d’adulte.

La sexualité d’enfant est une sexualité naturelle, c’est sa vitalité, le contact physique avec ses parents, sa famille (les caresse, les câlins, les jeux, les embrassades etc…)
Plus tard, l’adulte en manque, dans son enfance, sera en quête d’amour, d’affectif, de reconnaissance et se comportera en petit garçon ou petite fille.
Lautre n’aura plus le rôle de complémentarité mais celui de compensateur. Par exemple dans une relation, l’autre ne sera plus l’homme ou la femme mais deviendra papa, maman ou petit-garçon ou petite fille ce qui perturbera la sexualité d’adulte et la sexualité sera soit incestueuse ou inexistante.

C’est pourquoi il est important de prendre conscience de notre problématique dans la sexualité, par le biais de certaines formes de thérapie plus particulièrement la thérapie avec expression des émotions afin de retrouver l’equilibre dans sa sexualité, sa vitalité pour une meilleure harmonie avec soi-même et avec les autres.